La Ville\Avis publics

Avis publics

Prévisions budgétaires 2018

Avis public est par le présent donné par le soussigné que le conseil municipal de la Ville de Carleton-sur-Mer adoptera les prévisions budgétaires 2018 ainsi que le programme des dépenses en immobilisations 2018-2019-2020 lors de la séance extraordinaire qui se tiendra le lundi 29 janvier, 20 h (suivant la séance d’ajournement), à la salle Lavoie–St-Laurent de l’hôtel de ville.

Lors de cette réunion, les délibérations porteront uniquement sur l’adoption des prévisions budgétaires et du programme des dépenses en immobilisations.

Donné à Carleton-sur-Mer, le 16 janvier 2018.
Daniel Bujold, directeur général et greffier par intérim
(Parution et publication Le Hublot, le 16 janvier 2018)

Demandes en dérogation mineure

Avis public est par le présent donné par le soussigné qu'il y aura une séance ordinaire du conseil municipal de la Ville de Carleton-sur-Mer le lundi 5 février 2018, 20 h, à la salle Lavoie–St-Laurent située au 629, boulevard Perron à Carleton.

Au cours de cette réunion, le conseil municipal entendra les personnes et organismes qui désirent faire valoir leurs commentaires sur les demandes de dérogation mineure suivantes :

1. L’immeuble se situe au 32, rue Lacroix, sur le lot 3 547 588 du cadastre du Québec. La demande consiste à accepter la marge de recul arrière du bâtiment principal qui est de 5,01 m alors que le règlement de zonage prévoit une marge de recul arrière minimale de 6 m.

2. L’immeuble se situe au 5, rue de la Gare, sur le lot 3 547 332 du cadastre du Québec. La demande consiste à accepter une terrasse commerciale projetée qui se trouverait à 5 m d’une résidence, alors que le règlement de zonage prévoit distance minimale de 18 m.

3. L’immeuble se situe au 10, rue Tracadièche Est, sur le lot 3 544 443 du cadastre du Québec. La demande consiste à accepter la marge de recul latérale nord-est et la marge de recule combinée du bâtiment principal qui sont respectivement de 0,31 m et  3,59 m, alors que le règlement de zonage prévoit une marge de recul latérale minimale de 1,5 m et une marge latérale combinée minimale de 5 m.

4. L’immeuble se situe au 6, rue de la Montagne, sur le lot 3 547 332 du cadastre du Québec. La demande consiste à accepter un lotissement d’un emplacement commercial dont la largeur serait de 4 m, alors que le règlement de lotissement prévoit une largeur minimale de 6 m.

Au cours de cette séance du conseil, des points à l'ordre du jour seront spécifiquement réservés à l'étude de ces demandes de dérogation mineure.

Donné à Carleton-sur-Mer, le 16 janvier 2018.
Daniel Bujold, directeur général et greffier par intérim
(Parution et publication Journal Le Hublot, le 19 janvier 2018)