Affaires\Nouvelles tendances

Nouvelles tendances

Un cadre naturel exceptionnel de plus en plus reconnu

Récemment, le magazine National Geographic plaçait la Gaspésie comme l'une des 20 meilleures destinations à visiter au monde en 2011. Seule région choisie au Canada, la Gaspésie se retrouve parmi des destinations reconnues telles que l'Italie, le Japon, la Grèce, l'Alaska et la Tunisie.

À l'automne 2009, la Gaspésie se retrouve au 3e rang des plus belles destinations au monde, pour son développement durable, selon la National Geographic. La région se classe tout juste après celles des fjords en Norvège et des parcs nationaux Kootenay et Yoho en Colombie-Britannique. Cette même année, celle-ci classait la Gaspésie comme l'une des 50 destinations incontournables du globe à visiter dans une vie.

C'est donc à juste titre que la Gaspésie possède le statut de destination reconnue et recherchée dans l'histoire du tourisme au Québec. Renommée de longue date pour la beauté de ses imposants paysages naturels, elle attire les visiteurs des quatre coins du monde.

Nichée entre mer et montagne, Carleton-sur-Mer évolue effectivement dans un cadre naturel exceptionnel lui octroyant un avantage concurrentiel pour positionner son offre touristique pendant toute l'année.

L'été, l'environnement salin propose aux adeptes de sports nautiques et aquatiques un plan d'eau propice à la pratique de leurs loisirs préférés. Voile, navigation de plaisance, kayak de mer et plongée sous-marine constituent des activités fort prisées par les visiteurs et la population locale.

Ceinturant tout le barachois de Carleton, la nouvelle piste cyclable offre un trajet maritime hors du commun. De plus, pour les adeptes de sensations plus fortes, ce même barachois vous offre un terrain propice à la pratique du cerf-volant autotracté, été comme hiver.

Pour celui ou celle qui désire relaxer, la plage située au centre de Carleton, la place du vieux quai de Saint-Omer et la grève longeant le littoral symbolisent des endroits privilégiés pour se rafraîchir, flâner et rechercher des agates ou des trésors légués par la dernière marée.

Pendant plusieurs mois, la forêt et la montagne partagent leurs secrets grâce à un réseau de sentiers de randonnée pédestre bien aménagé mettant en valeur les richesses du patrimoine forestier et la splendeur du paysage de la Baie-des-Chaleurs. De plus, des chemins de bois fourmillent pour rendre accessible un vaste territoire parsemé de lacs, rivières et ruisseaux, pour le plus grand bonheur des pêcheurs et des chasseurs sportifs.

D'autres apprécient particulièrement d'avoir la chance de voir de près l'imposant parc éolien situé tout juste au nord du m ont Saint-Joseph. Ces 73 majestueux moulins à vent modernes procurent quelque 100 mégawatts au réseau national.

Lorsque l'automne dévoile sa palette de couleurs, les randonneurs et les croqueurs d'images sont particulièrement choyés par le spectacle grandiose qui se déroule sous leurs yeux.

Dès que la nature s'emmitoufle dans son grand manteau blanc, les passionnés de sports hivernaux, tout comme les simples aventuriers, peuvent combler leur appétit à moins de 15 minutes du milieu urbain. Bénéficiant d'un climat favorable, la motoneige, les randonnées de ski de fond ou de raquette, le camping d'hiver et le télémark font l'allégresse autant des experts que des néophytes.

Un développement orienté vers les nouvelles tendances

Supportée par des aménagements et des équipements récréotouristiques adaptés aux besoins diversifiés des vacanciers, par un parc hôtelier de quelque 200 chambres, par le Centre des congrès de la Gaspésie, par un golf et par une table locale mettant à l'honneur les produits régionaux, Carleton-sur-Mer est sans contredit une destination tournée vers les nouvelles tendances. Cette réputation convoitée par plus d'un repose sur une solide tradition, le dynamisme des intervenants du milieu et surtout, sur des orientations concertées qui visent à favoriser la rétention de la clientèle touristique.

Cette dernière préoccupation entraîne dans son sillage le souci d'apporter de constantes améliorations à l'offre afin de raffiner celle-ci. Ainsi, de nombreux investissements publics et privés ont été effectués ces dernières années afin de répondre aux exigences du marché. Au cours des prochaines années, plusieurs projets verront le jour pour assurer le développement de l'écotourisme, du tourisme santé et du tourisme nautique ainsi que la mise en valeur du patrimoine culturel et religieux.

Plusieurs projets initiés par les différents intervenants du milieu sont à l'étude ou en voie de réalisation :

  • Aménagement d'une balade piétonnière longeant la plage;
  • Construction d'un centre récréatif aquatique;
  • Réfection du quai et agrandissement de la marina;
  • Reconstruction du chalet de la pointe Tracadigash;
  • Reconfiguration de la promenade des Acadiens;
  • Conversion de l'école de voile Écovoile Baie-des-Chaleurs en camp de séjour;
  • Réfection de la chapelle et mise en valeur du sommet du mont Saint-Joseph;
  • Développement d'un quartier domiciliaire inspiré des pratiques de développement durable.