Calendrier des événements

← Retour

Rencontres internationales de la photographie en Gaspésie

Expositions et installations à Carleton-sur-Mer

Les expositions et installations des 8e Rencontres internationales de la photographie en Gaspésie se déploient dans 14 municipalités et deux parcs nationaux de la région. Sous le thème Repères : portraits et société, elles se dérouleront en plein air et à l’intérieur sur une vingtaine de sites. Carleton-sur-Mer sera l’hôte de quelques-unes d’entre elles :

 The Wink of an Eye (Clin d’œil)

Anita Andrzejewska (Cracovie, Pologne)

Lieu : Plage municipale (promenade en bois) | Boulevard Perron (près de la rue du Quai) | Carleton-sur-Mer

Dates : De la mi-juillet au 30 septembre 2017

Anita Andrzejewska se tourne vers des lieux sans beauté spectaculaire qui provoquent chez elle une fascination nouvelle : une ancienne cour en Pologne, des étals de nourriture à Burma, ou encore une pierre au milieu du désert iranien. Pointant son regard vers ce qui échappe habituellement à la vue, l’artiste s’éloigne de son rôle d’observatrice pour s’immerger dans ces détails qui forgent la singularité de chaque endroit traversé. Portée par une contemplation attentive et nouvelle, utilisant uniquement la photographie argentique, elle ramène au cœur de son travail toutes les possibilités de la déambulation et de l’errance. L’appareil photographique retourne ainsi à la simplicité d’un geste de capture unique.

Tracadigash

Patrick Dionne et Miki Gingras (Montréal, Québec) 

Lieu : Mur de la pharmacie Jean Coutu | 523, boulevard Perron | Carleton-sur-Mer

Dates : Dès le 18 août 2017 (œuvre permanente)

Patrick Dionne et Miki Gingras ont sollicité la participation des citoyennes et citoyens de Carleton-sur-Mer pour la transmission orale d’histoires ou d’anecdotes qui ont servi à construire l’identité de cette ville. Tracadigash est un leg des célébrations du 250e anniversaire de la Ville.

La collecte de ces histoires a inspiré une immense murale sous la forme d’un photomontage, composé d’images anciennes trouvées dans les albums des participants, au Musée de la Gaspésie et dans les archives de la Ville. Tracadigash sera installée en permanence dans le parc situé au bord de la mer entre le quai et la route 132.

Tracadigash est aussi visible sur un site Web conçu par Thibault Landel en collaboration avec La Fabrique culturelle, permettant d’explorer les détails de la murale et de visionner la série d’animations photographiques. Complémentaires à la murale, ces allégories créent un dialogue entre l’œuvre physique et l’œuvre numérique.

Visites libres

Yan Giguère (Montréal, Québec)

Lieu : Motel Carleton-sur-Mer | 1751, boulevard Perron (route 132) | Carleton-sur-Mer

Dates : De la mi-juillet au 30 septembre 2017

Dans une chambre de motel, les 260 images formant la série Visites libres défilent en un diaporama, diffusé à l’écran d’un téléviseur. Quelques-unes des photographies sont accrochées ici et là dans l’espace et une monographie du travail de l’artiste Yan Giguère repose sur une table de chevet.

Cette œuvre sera accessible aux occupants de la chambre tout au long de la saison estivale. Ils pourront, à leur rythme, la découvrir. Le projet Visites libres est une méditation sur la notion de portrait : celui de la ruralité, d’où est issu l’artiste, de l’urbanité, où il vit désormais, des personnes qu’il côtoie et qui habitent cette société dans laquelle il s’inscrit.

Acharné, acharné paysage

Sara  A.Tremblay et Jean-François Hamelin (Montréal, Québec)

Lieu : Centre d’artistes Vaste et Vague | 774, boulevard Perron | Carleton-sur-Mer

Dates : De la 16 août au 23 septembre 2017

À la suite d’un appel à projets lancé par les Rencontres, les artistes montréalais Jean-François Hamelin et Sara A.Tremblay ont été sélectionnés pour faire une mission photographique sur le paysage gaspésien contemporain de juin à décembre 2016. La restitution de leurs projets respectifs est présentée lors des Rencontres.

« Nous avons, au fil du temps, appris à habiter un territoire, à y vivre et à y mourir, et ce sont nos vies et nos morts qui ont fini par nommer le pays nôtre. Quel est-il, ce pays tracé de chemins ne menant jamais qu’à nous-mêmes?

« Fruit de deux missions photographiques réalisées en 2016, l’exposition Acharné, acharné paysage propose une incursion poétique au sein d’autant d’explorations du territoire gaspésien. Entre la forêt et la roche, de visions bloquées en percées vers l’infini, le paysage s’y révèle polymorphe, souvent sauvage, parfois habité, à tout le moins occupé. Occupé par l’humain, certes, mais surtout par lui-même, à lui-même, chaque paysage vivant sa propre existence et portant, à l’image de chacun de nous, le fardeau de sa propre quête sur son dos de roc. »

– Alexis Desgagnés, commissaire

Le livre photographique

Serge Allaire (commissaire)

Lieu : Foyer Hydro-Québec, Quai des arts | 774, boulevard Perron | Carleton-sur-Mer

Dates : Du 17 août au 30 septembre 2017

Volet permanent de la programmation, l’exposition consacrée aux livres photographiques revient pour sa 3e présentation, sous le commissariat de Serge Allaire.

L’importance du livre photographique est d’ores et déjà consacrée dans les grandes foires internationales en Europe et aux États-Unis. En effet, depuis plus de 10 ans, plusieurs publications et événements internationaux ont souligné son importance, à la fois comme forme d’expression et de création à part entière de la pratique photographique.

En offrant une visibilité au livre photographique, les Rencontres souhaitent également susciter l’intérêt du grand public ainsi que des collectionneurs à sa valeur et à son intérêt comme forme d’expression et comme objet de collection.

Coordonnées

www.photogaspesie.ca